Plus belle la vie!

« Plus belle la vie », émission culte de France 3 nous montre paraît-il une image de la société actuelle. Sans doute. Mais peut-être peut-on se poser la question de savoir vers quel type de société ces images de ce « divertissement sociétal » veulent nous faire évoluer ? Celle vers laquelle certains intellectuels bien pensants veulent nous faire évoluer, celle vers laquelle le pouvoir actuel fait tout pour la changer, celle de la réalité de la vie de tous les jours, celle à laquelle la majorité de nos concitoyens sont confrontés ?

Tout y est très « sympa », joyeux, de bon suspens, on croit s'y reconnaître tous ou du moins reconnaître des situations auxquelles on a été ou auxquelles on pourrait être confrontés.

Mais si on y regarde de plus près, les acteurs de PBLV sont-ils des personnages de la vie de tous les jours et de la société dans son ensemble ?

Couple divorcé/remarié, couple homo qui deviennent des parents adoptifs, famille recomposée qui se décomposent, dragueurs changeant de partenaires régulièrement, policiers qui tuent ou effacent des preuves, artisans qui trichent...

Les bases de réflexions sont diverses.

On s’aperçoit que quelques clichés ont la vie dure : les entrepreneurs sont voleurs ou détournent les lois pour s'en mettre plein les poches par exemple.

L'on peut voir également que les principes « soixanhuitards » sont érigés en principe : les enfants sont considérés comme des rois, sans aucune notion de respect dans l'âge aîné, tout est dans la confrontation voir dans l'insulte…..

Sans parler de la normalisation de la consommation de substances illicites, de la transgression normalisée des lois, toujours pour de bonnes raisons qui font que ne pas respecter une loi fait de vous ait de vous un homme ayant de bonne raisons d'outrepasser la loi et tout en gardant sa liberté !

Est ce vraiment la société telle qu'elle est ou plutôt celle que le « pouvoir intellectuel » voudrait qu'elle devienne : Liberté, liberté chérie, tout est permis !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet