Lettre ouverte au Jupiter de France

Ce blog n’a pas pour habitude de commenter la situation intérieure mais cette fois-ci fera exception car elle est très grave.

Jupiter, dieu du ciel, n’a pas réussi à maîtriser la foudre tombée qu’il a lui même provoqué sur la terre des « gilets jaunes ». Les évènements du 1 décembre en France et à Paris, montrent que le gouvernement est tout à fait  »hors sol », qu’il n’a rien compris à la souffrance d’une grande partie de la population et où pour la première fois des femmes manifestent en grand nombre. En aucun cas l’on ne peut accepter et cautionner la violence des bandes de casseurs mais la stratégie sécuritaire mise en place était elle la bonne ? Cette obstination à ne pas écouter la base est elle raisonnable ?

Vous êtes intelligent, cultivé, brillant mais déconnecté de la réalité quotidienne de la France profonde. Vous voulez réformer notre pays et vous avez raison, mais le « violer » est une erreur. N’oubliez pas que vous n’avez été élu qu’avec 44 % des inscrit dont 43 % par défaut face au Front National.

Tous les efforts que vous avez fait pour redonner à la France son rang, son image ont été anéantis samedi, les conséquences à l’étranger sont terribles, votre « aura » internationale et européenne est remise en cause.

« Gouverner c’est prévoir », or vous n’avez jamais envisagé de remette en question les conséquences de votre façon de gouverner. Quand les gens sont désespérés et n’ont plus rien à perdre ils sont incontrôlables ; l’on sait où a conduit la phrase « s’ils n’ont pas de pain qu’ils mangent de la brioche »... Vous avez pensé de votre ciel élyséen pouvoir vous passer des corps intermédiaires, de gérer la France comme une start-up, de n‘écouter que les certitudes de votre entourage technocratique et voila le résultat.

Paris et la France vandalisés, défigurés, ridiculisés.

Vous êtes élu pour 5 ans, il en reste un peu moins de 4 pour réformer notre pays mais en tenant compte de notre histoire, de notre caractère, de nos traditions en un mot de la population qui fait la force, la grandeur et la beauté de ce pays.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet